Arnauld Pontier
Littérature générale et imaginaire

Biographie

© Roberto Battistini.

 

Je suis né en septembre 1957, à Valenciennes. J'ai passé une grande partie de mon enfance à l’étranger (principalement au Laos et en Algérie) et j'ai ensuite voyagé, dans une quarantaine de pays. Depuis 2014, je vis dans un petit village de Haute-Savoie.

J'ai exercé différents métiers (disquaire, anténiste, serveur, publicitaire, testeur informatique, cadre administratif…), dont celui d’éditeur (j'ai longtemps dirigé les éditions Paris Musées, que j'ai contribuer à créer).

Depuis 2012, j'enseigne les arts chinois (Qi Gong, Tai Chi, Do In…) et  je poursuis mon travail d’écriture et de direction d’ouvrages

Depuis 2002, j'ai publié de nombreux textes : romans, nouvelles, récits, poésie et contes, en littérature générale comme en littérature de l’imaginaire.

Voici quelques points de repère :

  • 1957, le 30 septembre : naissance à Valenciennes (59)
  • 1961, départ pour Paksé (Laos)
  • 1962, départ pour Vientiane (Laos)
  • 1967, départ pour Béchar (Algérie)
  • 1969, départ pour Aïn Témouchent (Algérie)
  • 1971, retour en France, à Embrun (05) - élève au lycée Honoré Romane 
  • 1976, décembre, service militaire à Hauteville (21)
  • 1977, mars, fin du service à Besançon -  au 27° RI
  • 1979, faculté de Lettres modernes d'Aix-en-Provence
  • 1981, arrivée en région parisienne... 
  • 2002, premier romanLa Fête impériale
  • 2003, deuxième roman : La Treizième Cible et premier livre pour enfants La Légende du jardin japonais
  • 10 janvier 2004 ouverture de ce site !
  • 2004, prix littéraire Marguerite Yourcenar pour La Treizième Cible, et premier recueil collectif : Linea n° 3
  • 2005, troisième roman : Le Cimetière des anges et second livre pour enfants : Les Petits Vers
  • 2006, quatrième roman : Equinoxe et réédition en collection Babel (poche) de La Fête impériale
  • 2007, premier recueil de poésie : Marbre et traduction en portugais de mon premier roman, La Fête impériale : Festa Imperial - Memórias De Um Libertino
  • 2008, cinquième roman : Le Fruit du silence
  • 2009, premier récit de voyage : Sur Mars, récit de voyage en terre rouge, 3 recueils de nouvelles collectifs : Si elles savaient..., Codex Atlanticus n° 18 et Au nom de la fragilité
  • 2010, 2 recueils de nouvelles collectifs : Histoires cueillies pour Haïti et Histoires d'eau.
  • 2012 , second recueil de poésie : Le monde entrebâillé
  • 2013, sixième roman : Agharta - Le temps des Selkies (de la SF)
  • 2014, 3 recueils de nouvelles collectifs : Le Réchauffement climatique et après..., Dimension Système solaire et Histoires de Folie.
  • 2015, premier recueil de nouvelles personnel : Dimension Arnauld Pontier (SF et Fantastique) et 2 recueils de nouvelles collectif : Dimension New York 1 et D'écriture en écriture
  • 2016, nouveau lieu de résidence : Thollon-les-Mémises (74), 1 recueil de nouvelles collectif : L'Art de séduire
  • 2017, septième roman : F.E.L.I.N.E. (de la SF) et 1 recueil de nouvelles collectif : Entre rêves et irréalité
  • 2018, huitième roman : L'Equilibre de l'extinction (FELINE 02),1 recueil de nouvelles collectif : Musiques d'outre-mondes et première publication en revue (Galaxies n°52)

 En savoir plus sur mes livres

 Vous trouverez des biographies rédigées me concernant et des bibliographies sur les sites suivants :

ACTES SUD
LA CLEF D'ARGENT
LES PETITS MATINS
EDITIONS ERES
ARKUIRIS


 Trombinoscope 
Trombinoscope
Survolez pour plus de détail, cliquez pour zoomer.
 Zoom
 Quelques réactions de lecteurs/lectrices 

"Pas mal du tout ton trombino ! Je ne t'ai pas lu, mais j'ai quand même acheté l'un de tes bouquins (en solde). Pour ton physique [...]" - Gaëlle, Royan.

"Si au moins il y avait une photo en nu intégral... Tu pourrais au moins indiquer tes mensurations" - Virginie, Lille.

"Bonne idée ! Je vais faire pareil sur mon futur blog. A bientôt quatre-vingt piges, j'ai de quoi remplir !" - Serge, La Roche-sur-Yon.

"Est-ce qu'un écrivain qui se rase, rase aussi ses lecteurs ?" - Antoine, Bourg-en-Bresse.

"Ma mère aime beaucoup. Mon père moins : à ton âge, il fait carrément quinze ans de plus !" - anonyme, Lunéville.

"Tu es libre demain ?" - Sophie, Rouen.

"Toutes débiles, ces réactions [...]. Ce qui compte, ce sont tes livres !" - Noëlle, Paris.

"Maintenant que je t'ai vu en vrai, je te trouve photogénique. Enfin, je veux dire que tu te ressembles, quoi !" Sonia, Montélimar.